Cinéma L'Étoile Saulieu

Cinéma l'Etoile Saulieu, 20 rue de la Halle au Blé, 21210 Saulieu

L'ERE DU NUMERIQUE

L'industrie du cinéma est en pleine révolution en s'engageant dans un changement technologique majeur : le passage au cinéma numérique. Adieu pellicules et projecteurs mécaniques : place aux fichiers informatique et au tout électronique. 2013 est considérée comme une date butoire à partir de laquelle les films ne seront plus distribués au format pellicule 35mm : ils seront désormais édités exclusivement en numérique. Comprenons-là qu'il s'agit donc d'une mutation forcée pour les exploitans de cinéma.

L'avenir du cinéma de Saulieu passe donc aussi par le numérique. La course est donc lancée, les plus grandes salles étant déjà équipées. On comptabilise en France en 2011 5479 écrans de cinémas, dont 25% sont détenus par les trois premiers exploitants (Europalaces, CGR, UGC) qui réalisent 48% des recettes. Si ces 25% d'écrans pourront être "relativement facilement" équipés en numérique étant donné le poids financier de leurs exploitant, il en est tout autrement pour les 75% d'écrans restant, dont celui de Saulieu.


De quoi parle-t'on ?

En matière de cinéma numérique, il s'agit d'une résolution d'affichage normalisée : le 2k ou le 4k, illustré sur le schéma ci-dessous, associé à une gamme de couleurs.

A titre de comparaison, un DVD correspond à une résolution de 720x576 pixels avec 256 nuances possibles pour chaque couleur primaire (rouge, vert, bleu). Le blu-ray correspond à une résolution de 1920x1080 pixels, avec 1024 nuances possibles pour chaque couleur primaire. Le cinéma numérique 4K de Saulieu, c'est une résolution de 4096x2160 pixels (8,8 millions de pixels), avec 4096 nuances possibles pour chaque couleur primaire.

Le cinéma de Saulieu a volontairement fait le choix d'une technologie d'avenir - le 4K - et sera pour l'instant le seul cinéma de Bourgogne à vous offrir une image 4 fois plus précise et détaillée que le numérique standard - le 2K. Le 4K correspond à 4 fois la résolution d’image du 2K : il s’agit d’une technologie d’avenir permettant une finesse d’image 4 fois supérieure, et vers laquelle tous les cinémas évolueront dans les années à venir dans le cadre de la mise à jour de leur matériel.
Plus d'explication sur ce choix dans le document suivant 

L'amélioration qualitatif du numérique porte aussi sur la chaine sonore qui évolue et nécessite un processeur capable de prendre en charge les formats sons numériques, qui sont livrés non compressés. La dynamique est donc bien meilleure et le rendu sonore amélioré.

En quoi consiste le numérique ?

Un film numérique se compose d'un pack (DCP pour Digital Cinema Package) renfermant les images du film à la résolution donnée, les pistes sonores, les sous-titres et les informations d'assemblage. Ce DCP est reçu par le réseau (internet, satellite, disque dur) et stocké sur un serveur, qui le décode et envoi les signaux numériques audio vers le traitement sonore (amplification) et vidéo vers le projecteur. Les films en numériques permettent d'une part de réduire les coûts (évitant la duplication des bobines et leur transport), d'autre part d'augmenter la qualité visuelle et sonore tout en permettant une souplesse d'utilisation (choix de la VO ou de la VF).

Quels travaux à faire ?

Equiper la salle de Saulieu en numérique nécessite de modifier la cabine projection pour accueillir les installations nécessaires : serveur informatique, liaison internet haut-débit, traitements sonores, projecteur.
L'équipement actuel 35mm (enrouleur, projecteur) sera conservé car le monde du cinéma ne basculera pas au numérique du jour au lendemain et ils subsistera toujours des films en 35mm.

L'équipement numérique à Saulieu

Le cinéma de Saulieu est équipé d'un projecteur numérique 4K (Barco DP4K-23B), alimenté par un serveur Doremi Show Vault. L'ensemble de cet équipement est opérationnel pour le HFR et est en mesure de projeter en haute fréquence d'image. Une bibliothèque 12To reliée par satellite complète l'installation de stockage.
La partie sonore fait appel à un processeur son Orion, des amplis QSC et des enceintes KCS, le tout étant configuré pour du son Dolby 5.1 et 7.1.
Pour s'adapter à la diffusion de contenus alternatifs, un lecteur blu-ray, un scaler, des micros HF et des reports audio-vidéo (VGA et HDMI) entre la salle et la cabine complètent l'installation.
L'installation analogique 35mm a été conservée : projecteur 35mm Cinemeccanica Victoria 5, muni d'un Dolby catNo702, processeur son Dolby CP500.

Combien ça coûte ?

C'est là que le bas blesse : il faut compter environ 80000€HT d'investissement, hors entretien annuel. Une somme bien trop élevée pour que le cinéma de Saulieu puisse envisager un passage au numérique dans l'immédiat.

Pour aller plus loin, nous vous recommandons un site très complet sur le cinéma numérique :